Film

Les Figures de l’Ombre, biopic de meufs ultra badass

16 août 2018 — 0

main

Film

Les Figures de l’Ombre, biopic de meufs ultra badass

16 août 2018 — 0

Les Figures de l'Ombre, ce sont trois meufs ultra badass et bien en avance sur leur temps qui vont démonter les clichés pour envoyer le premier homme (américain) dans l'espace.

Les Figures de l’Ombre, c’est l’histoire trop méconnue des femmes noires qui étaient derrière les calculs de la NASA pour envoyer leurs astronautes dans l’espace. La mathématicienne Katherine Coleman Goble, l’ingénieure en devenir Mary Jackson & la leader Dorothy Vaughan sont trois amies qui travaillent en Virginie dans un groupe de calculatrices humaines pour le programme spatial, et toutes trois comptent bien aller au bout de leurs ambitions.

Un contexte difficile

Le film se déroule en 1962, en pleine guerre froide. L’URSS a lancé 5 ans avant Spoutnik, et Youri Gagarine revient tout juste de son vol spatial. Du côté des USA, la pression se fait sentir et la course à l’espace bat son plein. Dans ce contexte particulièrement tendu, la NASA Space Task Group est au centre de toute les attentions : Kennedy ayant pris la décision l’année précédente d’envoyer le premier homme vers la Lune, des résultats sont attendus. Al Harrison, directeur du centre, craint également que l’URSS n’envoie une bombe en orbite, au-dessus des USA. Afin d’avancer au plus vite, il intègre dans son département (d’hommes blancs) Katherine Goble, qui devient ainsi la première Afro-Américaine du groupe de recherche.

Hidden Figures calculations

L’intrigue se déroule vers la fin de la ségrégation aux USA. En conséquence, Goble & ses collègues sont dépréciées non seulement parce qu’elles sont des femmes, mais également parce qu’elles sont noires. La mathématicienne aura d’ailleurs du mal à se faire sa place dans l’équipe tant ses collaborateurs sont persuadés de son infériorité.

Des meufs badass et réelles

On suit donc l’histoire de trois femmes noires, qui aspirent chacune à une carrière et à des postes à responsabilités.

Katherine Johnson

hidden Figures Katherine Johnson

Katherine est une jeune femme brillante, qui a été encouragée par sa famille à faire des études. Elle passe son bac à 14 ans, et devient d’abord enseignante. Peu satisfaite, elle se lance dans une carrière de chercheuse et mathématicienne, mais sa couleur de peau et son sexe lui ferment des portes. Après avoir accepté son emploi de calculatrice humaine au sein de la NASA, elle arrive peu ou prou à s’imposer et à faire reconnaître ses compétences. Elle participera à d’autres groupes de recherches, et recevra la médaille présidentielle de la liberté en 2015.

Dans le film, Katherine rencontre beaucoup d’obstacles (et de personnes) sexistes et racistes, mais doit également gérer sa vie de famille (elle a trois filles). C’est une amoureuse des mathématiques, et est présentée comme n’ayant cure de la « politique » interne. Elle finira toutefois, à force de remarques et objections, à repousser les frontières et à être acceptée par les hommes de son groupe.

Mary Jackson

mary jackson hidden figures

Mary Jackson est également une jeune femme brillante, qui excelle en mathématiques et physiques. Après un premier passage dans l’enseignement, elle est embauchée dans le même groupe de calculatrices que Katherine Johnson. Elle travaillera ensuite sur un projet de soufflerie supersonique, et est encouragée par ses collègues à devenir ingénieure. Pour concrétiser ce rêve, elle demande une autorisation à la ville d’Hampton pour suivre les cours du soir, réservés aux blancs. Elle l’obtient, réussit la formation et devient, en 1958, la première femme noire ingénieure de la NASA. Après cela, elle continuera à gravir les échelons et  accompagnera les femmes & les minorités dans leur carrière au sein de la structure.

Dorothy Vaughan

hidden figures dorothy vaughan

Dorothy Vaughan, également mathématicienne, a aussi commencé par l’enseignement pour subvenir aux besoins de sa famille. Elle devient ensuite mathématicienne et est à la tête de la division des calculatrices afro américaines. Le film dit que son travail de manager n’est pas reconnu à sa juste valeur, notamment à cause de sa supérieure blanche (qui souffre aussi du sexisme, mais ne l’empêche pas d’être raciste). Elle forme ses « filles » à la programmation, afin qu’elles ne perdent pas leur emploi et puissent assurer la transition du calcul manuel à la machine.

 

Mais encore ?

Et si tout ça ne vous a pas suffit, vous avez encore la sublime BO :

Vous pouvez aussi lire le livre dont le film est tiré, Hidden Figures de Margot Lee Shetterly. Et à ce qu’on dit, une série serait même en cours de production !

Des trois, seule Katherine est encore en vie à l’heure où j’écris ces lignes. Mais ces femmes ont révolutionné leur époque, en se battant pour les droits des femmes mais aussi et surtout pour les droits des noirs. Si vous voulez un bon coup de boost, ce film sera parfait pour vos soirées de vacances !

Fiche technique

Hidden figures Affiche

Titre : Les Figures de l’Ombre

Producteur : Fox 2000 Pictures

 Année de sortie : 2016